FAQ

A qui s’adresse la Communication NonViolente (CNV) ?

La CNV s’adresse à tous.

A tous ceux qui veulent prendre soin d’eux-même et de la qualité des relations qu’ils ont avec les autres.

A tous ceux qui sont soucieux de leur développement personnel et qui veulent en savoir un peu plus sur la connaissance de soi.

La CNV est un outil de communication interpersonnelle qui peut être utile dans de nombreuses situations de la vie courante.​

  • Améliorer ses relations : Vous aimeriez avoir des relations interpersonnelles plus apaisées avec vos enfants, votre conjoint, votre famille ou encore avec vos amis ou au travail.

  • Gestion des conflits : Vous aimeriez savoir gérer les conflits sans dispute ni violence, que ce soit dans votre couple ou au travail.

  • Améliorer ou rétablir la communication : Vous aimeriez renouer le dialogue dans le couple ou avec des amis ou de la famille.

  • Gestion des émotions et en particulier gestion de la colère : Vous avez du mal à gérer vos émotions. Les gens disent de vous que vous êtes trop sensible ou vous vous mettez souvent en colère.

  • Expression authentique : Vous vous retenez d’exprimer vos émotions parce que vous avez peur des conséquences ou, tout simplement, parce que c’est ce que l’on vous a toujours dit de faire.

  • Arrêter de crier : Vous aimeriez pouvoir vous faire entendre sans crier.

  • Améliorer sa capacité d’écoute : Vous aimeriez améliorer votre capacité d’écoute pour être plus en lien avec les personnes de votre entourage.

  • Apprendre à dire non : Vous aimeriez avoir plus d’assurance pour savoir dire non à des demandes qui ne vous conviennent pas et en même temps savoir accueillir un non sans le prendre personnellement.

  • Mieux comprendre ses comportements : Vous aimeriez mieux comprendre vos comportements, parfois automatiques. Vous aimeriez également mieux comprendre le comportement des autres pour pouvoir améliorer la communication avec eux.

  • Améliorer sa sociabilité : Vous aimeriez améliorer votre sociabilité pour prendre soin des relations avec votre entourage personnel et professionnel.

  • S’affirmer avec authenticité : Vous aimeriez avoir plus d’assurance pour affirmer vos choix, vos envies et vos décisions ou, au contraire, avoir plus de souplesse, de diplomatie ou de bienveillance pour le faire.

  • Influencer les autres : Vous aimeriez pouvoir influencer le comportement de certaines personnes avec qui la relation n’est pas aussi sereine que ce que vous souhaitez.

Si vous vous êtes reconnus dans l’une des situations précédentes alors la CNV peut vous aider.

Et si ça n’est pas le cas alors la CNV est également faite pour vous dès lors que votre envie est de prendre soin et d’améliorer vos relations.

Est-ce que je suis violent si je ne pratique pas la Communication Non Violente (CNV) ?

Si nous limitons la violence à la violence physique exercée sur autrui ou à des manifestations particulièrement intenses, la réponse est très probablement non. Néanmoins, la violence est parfois plus subtile, plus discrète que ce qu’on peut croire et la majorité d’entre nous n’a peut-être pas conscience qu’elle peut-être présente au quotidien. C’est notamment la violence de notre langage et de la relation que l’on a avec nous-même et les autres (voir plus bas quelques exemples de situations de violence).
Avant de découvrir la CNV, je n’avais pas conscience de l’impact que mes mots pouvaient avoir sur les autres et j’aurais certainement répondu comme nombre d’entre vous que la CNV ne me serait d’aucune utilité.
Mon avis est évidemment très différent aujourd’hui parce que ce processus permet à la fois de transformer des situations réellement tendues comme des conflits aigus et en même temps il révèle des champs inattendus qui concernent tout le monde comme prendre conscience des violences que nous nous infligeons inconsciemment à nous-mêmes et aux autres, oser dire les choses et les entendre des autres, prendre notre responsabilité pleine et entière, choisir en conscience, accueillir nos différences ou encore transformer nos divergences en occasions d'enrichissement.

 

Dans quelles situations utiliser la Communication Non Violente (CNV) ?

Il y a situations dans lesquelles la violence peut sembler évidente à la plupart d’entre nous : violences physiques, violence des mots qui blessent, conflits récurrents ou permanents …

Il y en a d’autres en revanche dans lesquelles la violence est plus subtile, plus discrète et dont la majorité d’entre nous n’a peut-être pas conscience qu’elle est présente. Ce sont notamment ces situations que la CNV peut nous aider à les vivre différemment. En voici quelques exemples (la liste n’étant pas exhaustive) :

  • Je n'ose pas m'exprimer car j'ai peur de blesser l'autre.

  • Je n'ai plus d'espace pour moi.

  • Je me sens stressé, déprimé.

  • Je suis timide, je n'arrive pas à m'affirmer.

  • Je suis démuni face à la violence et à l'agressivité.

  • Je ne sais pas dire non. Je n'arrive pas à faire des choix.

  • Je me laisse embarquer par l'autre et je réalise après que ça ne me convient pas.

  • Je ne vois pas comment obtenir ce que je veux sans être violent ou agressif.

  • Il y a des situations où je n'arrive pas à écouter les autres, à les accueillir comme j'aimerais.

  • Je me heurte à un mur.

  • Je n'en peux plus de son silence.

  • Je ne comprends pas pourquoi l'autre est agressif.

  • J'ai à gérer des personnalités difficiles, des publics agressifs.

  • J'ai à gérer des personnes en difficulté et je ne sais pas comment m'y prendre.

  • Je vis des conflits et j'aimerais arriver à en sortir.

  • Je suis témoin de conflits et je ne sais comment réagir.

  • Je souhaite prévenir le harcèlement moral et la violence au travail.

  • J'ai été victime de harcèlement moral, je voudrais m'en sortir et éviter que ça ne se reproduise.

  • J'exerce un métier dans la relation d'aide et je voudrais enrichir ma pratique.

  • Je suis bénévole dans une association et je voudrais davantage de cohérence entre ma mission et mes attitudes personnelles.

  • Je voudrais contribuer au développement durable.

  • Je n'arrive pas à gérer mon temps et mes priorités.

  • Je voudrais arrêter de fumer (de boire, de manger trop, etc.) mais je n'y arrive pas.

  • Je prends des décisions mais je ne les tiens pas.

  • Je n'ai pas confiance en moi.

Réponse inspirée du livre de Françoise Keller “Pratique de la Communication NonViolente”

Comment la Communication Non Violente (CNV) peut m'aider à changer l'autre ?

Elle ne peut pas. Pas directement et de manière certaine en tout cas.

Bien sûr, par la force, la violence ou la menace, on peut forcer quelqu’un à faire quelque chose qu’il n’a pas vraiment envie de faire. Mais à quel prix et avec quelles conséquences ?

La seule personne que vous pouvez changer de manière certaine, c’est vous-même. Les autres, vous ne pouvez au mieux que les influencer. Et quoi de mieux pour influencer les autres que de montrer un exemple qui donne envie d’être suivi. Un des principes de la CNV est de prendre soin de qualité de la relation. Si on respecte ce qui est vivant en nous et en l'autre à tout instant, on peut encourager l'autre à se relier aussi à ce qui est vivant en lui et en nous et lui donner envie de contribuer à son tour à la qualité de la relation.

Une manière de transmettre la CNV n'est pas d'expliquer à l'autre qu'il en a besoin. C'est de la vivre et de rayonner parce qu'elle nous rend la vie plus belle, parce qu'elle nous ouvre aux autres. Ce chemin peut donner à l'autre l'envie de changer ses attitudes et ses habitudes.

La CNV nous propose donc d’accepter l'idée que nous n'avons pas le pouvoir de changer l'autre et nous invite alors à explorer la part qui nous revient, celle sur laquelle nous avons du pouvoir en nous posant les questions suivantes :

  • Est-ce que je veux investir du temps et de l'énergie dans cette relation ?

  • Comment est-ce que je peux avoir une attitude favorable vis-à-vis de cette relation ?

  • Comment accueillir la réaction de l'autre sans me faire de mal ?

La CNV n'a pas pour objectif de changer l'autre. Elle aide à développer des attitudes qui respectent à la fois soi-même et l'autre. Si l'autre change, il le fera alors parce que cela aura du sens pour lui, et non par peur ou par obligation.

Comment la Communication Non Violente (CNV) peut m’aider à gérer les conflits ?

La CNV ne cherche pas coûte que coûte à éviter ou supprimer les conflits parce que les désaccords et divergence de points de vue sont des sources d’enrichissement mutuel. La CNV nous aide à gérer les conflit et à vivre les conflits en cherchant à garder la connexion et la qualité de la relation avec l’autre pour trouver un terrain d’entente.

Elle nous permet de transformer les conflits d'une manière qui :

  • respecte chaque personne

  • respecte la différence entre les personnes

  • respecte ce qui relie les personnes

  • permet à chaque personne de grandir

#formation #communicationconsciente #communicationnonviolente #cnv #toulouse #occitanie