Tags

  • Olivier Babando

Pourquoi ne pas changer de manières de communiquer ?


Est-ce que, comme moi, vous vous êtes déjà entendu.e dire à votre enfant ou à une personne de votre entourage (conjoint.e, parent, ami.e, ...) une phrase du genre : « Mais pourquoi tu fais toujours ça ? Ca fait 100 fois que je te dis de faire autrement. »

Est-ce que, comme moi, vous vous êtes déjà senti.e perdu.e, impuissant.e, à ne pas savoir comment gérer une situation avec ces mêmes personnes et à vous demander : « Mais qu’est-ce que je pourrais faire ? »

Est-ce que, comme moi, vous avez parfois l’impression que toutes les personnes de votre entourage font leur possible pour vous compliquer la vie ?

Si vous avez répondu ‘oui’ à au moins l’une de ses questions (ou à d’autres du même genre), il est peut-être temps pour vous d’essayer autre chose parce que, comme le disait Einstein : « La folie, c'est d'appliquer les mêmes méthodes encore et encore, et de s'attendre à des résultats différents ».

Alors, si certaines choses ne fonctionnent pas comme vous le souhaiteriez dans la relation et la communication avec votre entourage, je vous invite à prendre un peu de recul, à tenter de comprendre les raisons de ces dysfonctionnements et surtout, surtout, à essayer encore et encore d’autres manières d’interagir et de communiquer avec les autres.

Bien sûr, j’ai conscience qu’il ne suffit pas de lire quelques lignes sur un blog pour être convaincu qu’un changement s’impose. J’ai moi-même découvert la Parentalité Positive il y a 5 ans et la Communication Non Violente il y a 4 ans et, alors même que j'en constate chaque jour les bénéfices sur ma vie quotidienne, je suis persuadé que j’aurais eu du mal à entendre, il y a quelques années, de la part de personnes dans mon entourage la nécessité pour moi de changer ma manière de communiquer.

Alors comment faire pour encourager les gens à réfléchir à leur manière de communiquer avec les autres ? Comment les amener à prendre conscience qu’un changement, même minime, pourrait être extrêmement bénéfique pour eux et leur entourage ?

Je n’ai malheureusement pas la réponse à ces questions et je ne peux que vous partager ma propre expérience, d’abord de papa qui a changé sa manière de communiquer avec ses enfants, de mari et d'homme ensuite qui a transformé sa façon de vivre ses relations avec les autres et de formateur enfin qui a vu passer quelques dizaines de personnes dans ses ateliers et qui en a observé bien plus encore dans de nombreuses situations.

Vous vous dites peut-être qu’analyser vos comportements et ceux des autres pour mieux les comprendre, ça prend du temps. Que de chercher et tester d’autres solutions, ça prend encore plus de temps. Vous avez raison. Et ça prend également de l’énergie. Mais répétez 10 fois à votre enfant d’aller prendre sa douche ou de vous aider à mettre la table, et de rester derrière son dos (ou pas loin) pour vous assurer qu’il le fasse, ça prend au moins autant de temps. Tout comme attendre de la part des autres un changement qui ne vient pas et pour lequel vous n'avez que peu d'influence. Alors ce temps que vous auriez l’impression de perdre n’est en fait pas du temps perdu … mais du temps investi pour des relations futures plus saines, apaisées et tranquilles.

Il n’y a malheureusement pas de recette miracle qui marche pour tout le monde et dans toutes les situations. Alors quoi faire en pratique ? Apprendre de nouvelles habitudes pour remplacer celle que vous utilisez au quotidien et qui sont l’héritage de votre histoire et de votre éducation. Vous l’avez appris en observant ce que les autres faisaient autour de vous, à commencer par vos parents. Mais il y a plein d’autres manières de faire. Il y a aujourd’hui sur internet de nombreux sites qui proposent de découvrir d’autres modèles éducatifs. Et il y a de nombreux ateliers, formations, cours dispensés un peu partout en France. A vous de trouver ce qui vous ressemble le plus … et d’essayer.

Vous seul pouvez décider des changements qui arriveront dans votre vie parce que, comme le dit Tom Peter : « Le changement est une porte qui ne s’ouvre que de l’intérieur ».



Olivier Babando.

 

#formation #communicationconsciente #communicationnonviolente #cnv #toulouse #occitanie